Menu

Abattage

Pour diverses raisons il est parfois nécessaire d’envisager d’abattre un arbre (maladie, vieillesse, dépérissement, gêne, dangerosité)

Comment s’effectue un abattage ?

Plusieurs méthodes :

  • Abattage en direct
  • Abatage par démontage (simple ou en rétention)

En fonction de l’environnement (s’il y a suffisamment de place) un arbre peut être abattu en direct c’est-à-dire qu’il est sectionné à sa base puis l’arbre est couché par terre et enfin débité en tronçons.  Souvent l’espace restreint dans les jardins des particuliers ne permettent pas cette méthode et nous procédons alors au démontage de l’arbre en le sectionnant tronçons par tronçons après avoir sectionné toutes les branches de la couronne. S’il y a des ouvrages fragiles à proximité et en dessous à préserver (végétaux, haies, clôture, maçonnerie, etc.), les tronçons sectionnés sont alors descendus au sol par rétention avec un système de cordages et poulie.

Galerie photos

  • Abattage
  • Abattage
  • Abattage
  • Abattage
  • Abattage
  • Abattage
  • Abattage
  • Abattage

L’entreprise Derosier s’engage sur la sécurité

La sécurité commence par employer des ouvriers qualifiés et formés à l’élagage mais également à leur mettre à disposition du matériel adapté.

L’entreprise fournit à chaque employé des équipements de protection individuels (EPI) casque avec visière, bouchons moulés d’oreilles, cotte à bretelles et veste anti-coupure de couleur rouge et jaune rétro réfléchissantes, une paire de guêtres, une paire de manchettes anti-coupure, une paire de gants anti-coupure, une paire de chaussures de sécurité coquées et anti-coupure avec semelles anti-perforation.

Tout le matériel de grimpe est également fourni pour chaque grimpeur : harnais, longe armée (pour les abattages par démontage), mousquetons anti-chute, corde de rappel, fausse fourche. Tous ces équipements sont vérifiés régulièrement par une personne habilitée et renouvelés en cas de besoin.

Tous nos grimpeurs-élagueurs sont titulaire du SST (Sauveteur Secouriste au Travail) et du GSST (Grimpeur Sauveteur Secouriste au Travail). En plus ils disposent d’une habilitation électrique B0-H0 et du CACES et/ou habilitation de conduite des nacelles.